Prix de la Sorge 2013 | Conditions de participation

sorgeRetrouvez ici toutes les conditions de participation au Prix de la Sorge, édition 2013.

Conditions générales

Pour participer à ce concours littéraire, il faut être immatriculé (semestre d’automne) en tant qu’étudiant à l’Université ou à l’École polytechnique de Lausanne. L’étudiant ayant remporté le Prix de la Sorge d’une année ne peut pas participer au concours l’an suivant.

Un seul texte peut être envoyé. Celui-ci doit être rédigé en français (ou des dérivés compréhensibles pour des francophones : argot, voire même néofrançais). Le thème ainsi que le genre du texte sont libres.

La longueur maximale du texte est de 25’000 caractères (espaces compris).  Le texte ne doit pas avoir déjà été primé ou publié. De même, un texte ayant déjà participé à ce concours ne peut être envoyé une nouvelle fois.

Prix et jury

Le Prix de la Sorge est réparti entre 3 lauréats. Le jury se donne le droit de constituer des prix spéciaux. Il peut également décider d’augmenter ou diminuer la dotation des prix. Les jurés ne connaîtront pas le nom des auteurs avant d’avoir choisi le texte gagnant. L’ultime délai pour l’envoi d’un texte est fixé au 4 octobre 2013, le cachet de la poste faisant foi. Les participants sont priés d’envoyer leur texte en 5 exemplaires papiers (un exemplaire pour chaque membre du jury) ainsi qu’un exemplaire pdf. Cette adresse ne sera relevée qu’une fois le palmarès connu.

Le jury ne connaitra en aucun cas l’auteur du texte jusqu’à la remise des prix. Un rédacteur de L’auditoire s’occupera de réceptionner les textes, de les remettre aux jurés et d’entrer en contact avec les participants au concours. Nous vous prions donc de ne pas mettre votre nom sur les exemplaires destinés aux jurés.

Envoi

Pour que nous puissions vous contacter, veuillez s’il vous plait joindre à votre envoi une enveloppe fermée dans laquelle vous indiquerez les points suivants : Nom, prénom, date de naissance, adresse, téléphone, adresse de courrier électronique, faculté, école, section(s), numéro d’immatriculation.

Avec cette mention au bas :

«Je confirme que les données ci-dessus sont exactes, que [titre du texte], envoyé pour le Prix de la Sorge, n’a pas déjà été publié ou primé et qu’il a été composé par mes soins. J’autorise les organisateurs du concours à publier mon nom, mon texte ou des extraits de leur choix et, dans le cas où je serai primé, à communiquer aux médias mon nom, mon texte et mes coordonnées.» Suivie de la date et de votre signature.

Adresse de l’envoi papier : L’auditoire Prix de la Sorge, Bureau 1190 Bâtiment Anthropole UNIL – Quartier Dorigny 1015 Lausanne

Adresse de l’envoi pdf : sorge@auditoire.ch

10 Responses to Prix de la Sorge 2013 | Conditions de participation

  1. Concernant le genre poétique, quelle est votre politique ? Une sorte de petit recueil comportant plusieurs sonnets peut-il être présenté comme un texte unique, ou alors le poète qui souhaiterait participer à la compétition se devrait de composer un long poème unique de plusieurs centaines de vers ?

    • Comme pour le reste, la forme reste libre à condition de ne pas dépasser le nombre de signes maximum…

  2. Bonjour,

    Est-il possible d’envoyer les textes poétiques que j’ai rédigés dans le cadre de mon travail de maturité qui n’a pas été publié ni primé mais figure uniquement aux archives de la bibliothèque de mon ancien lycée?

    Meilleures salutations

    • Bonjour, oui cela ne pose aucun problème…

  3. Bonjour,

    Quand recevrons-nous des informations concernant la décision du Jury?

    Merci

    • Bonjour,

      Le choix du jury sera révélé lors de la soirée de remise des prix (le 3 décembre). Les lauréats qui seraient absents lors de la soirée recevront un e-mail le lendemain pour les prévenir de leur prix.

      Des informations concernant la soirée seront envoyées à tous les participants ainsi qu’à l’ensemble de la communauté universitaire en temps voulu.

  4. Bonjour,

    Est-il possible de déposer l’enveloppe au Bureau 1190 de l’Anthropole soi-même (aujourd’hui ou demain, du coup) ou faut-il forcément passer par la poste (afin d’avoir un cachet qui confirme la date d’envoi) ?

    Merci d’avance pour votre réponse

    • Bonjour,

      Il est possible de déposer les textes au bureau, cependant je vous conseille de venir en milieu de journée car s’il n’y a personne au bureau pour vous ouvrir, vous courez le risque de ne pas pouvoir le laisser…

      • Bonjour,

        Je vous dis : merci beaucoup, cher-cher, et à demain peut-être !

  5. Tout ceci est excellent. (!)
    De même, à demain peut-être ; peut-être vers midi !