L'uni, pourquoi pas?

Les travaux écrits d’allemand ont beau être identiques pour tous, beaucoup d’écoliers sont exclus de fait de l’université. Certains de vos camarades qui sont issus de familles économiquement modestes et non universitaires ont très peu de chances d’accéder au monde académique.

Sans compter que la filière qu’ils suivent actuellement ne leur permet pas un passage direct à l’université via le gymnase. Les portes de l’uni leur sont donc passablement fermées, alors même qu’ils ont à peine quitté le monde de l’insouciance. Pour expliquer cela, il ne faut pas uniquement parler de capacités intellectuelles. Ni exclusivement avancer l’argument de la contrainte économique, qui sans minimiser les faiblesses de notre système social, est en partie comblée par les bourses. Non, souvent l’obstacle principal se trouve dans la perception que tu as ou que ton entourage a sur la formation académique. L’université est vue comme un monde inaccessible ou sans avenir professionnel, quand elle n’est pas simplement exclue du champ des possibles.

C’est justement dans cette optique que s’inscrivent les Journées de découverte de l’univers académique. Elles visent à démocratiser la formation universitaire qui est à la portée de beaucoup d’entre vous, et ceci même sans être en VSB. En effet, il n’existe pas qu’une voie d’entrée dans le monde universitaire. D’autres chemins, certes plus longs et plus exigeants ,existent: gymnase du soir, classes préparatoires, etc. Alors quels que soient ton âge et ton niveau scolaire, les journées portes ouvertes sont une occasion parfaite pour explorer de nouveaux horizons.

Still quiet here.sas