Category Archives: 176 // fev 2007

Black Sheep

Mouton méchant Finie la dictature du chien méchant, les agneaux mènent la révolution ! Suite à une dérive scientifique, la Nouvelle-Zélande se retrouve sous le joug sanglant de plus de 10 millions de moutons qui n’ont qu’un dessein: prendre le contrôle de l’univers. Grâce à un contact au centre génomique de l’EPFL, nous avons eu accès à un dossier top secret faisant mention d’expériences similaires en cours sur notre campus. Nous ne pouvons que vous recommander de ne pas approcher … Continue reading

Challenge : EPFL vs EPFZ

Mouton méchant Depuis l’arrivée de Patrick Aebischer, l’EPFL s’est donné les moyens de ses ambitions: importation de professeurs à forte publication scientifique, écrans plasma géants pour surfer sur Internet, cartes d’étudiants au design cubico-pointilliste. Sans compter les nouveaux bâtiments, dont le Learning Center aux formes subtilement évocatrices de notre savoir-faire fromager. Hélas, c’était oublier que l’argent n’achète pas le succès. Cette année, la future élite scientifique romande n’a pas réussi à se hisser au niveau de l’EPFZ: eh oui, ils … Continue reading

Prof in da place

Mouton méchant Sans cesse à la recherche de nouveaux concepts éducatifs, certains profs de l’Unil se lancent dans le rap pédagogique. Sans blingblings, mais avec caméra et assistants, M. Filleule a lancé lors d’un cours, à l’auditoire médusé: «Yo, yo, spécial dédicace à tous ceux qui ont loupé l’Eurovision». Pour enchaîner avec : «la sociologie politique ca se fait dans la rythmique». Imitant avec un certain succès la gestuelle de 50 Cents, Olivier a peut être enfin trouvé le moyen … Continue reading

Unil, les lubrifiants qui s’imposent!

Mouton méchant Comme la vérité, l’Unil est ailleurs. En plus de notre Uni de Lausanne, on peut trouver d’autres Unil dans quelques pays d’Europe. Unil SAFECUT M140 EP, quésaco? C’est une huile semi-synthétique pour l’industrie. Développée par «Unil Netherlands», c’est un produit du groupe pan-européen Unil, que l’on trouve aussi sous la dénomination de «Unil OPAL». Le groupe est spécialisé des les lubrifiants pour l’industrie et l’automobile. Participant du projet de l’Airbus A380, Unil OPAL est aussi présent sur le … Continue reading

L'Unil, l'essayer… c'est l'essayer

Mouton méchant En octobre et dans son numéro 522, l’Uniscope nous gratifiait d’un roman photo mettant en scène Tiffany, une étudiante de première année super motivée, souriante et surtout particulièrement soutenue par l’Unil… «En voilà une bien partie!» nous disions-nous gaiement et niaisement, nous, les vieux. C’était compter sans la perversité du service photo de l’Unicom (l’éditeur de l’Uniscope) qui pour son dernier numéro (524) a pris le même visage pour illustrer une enquête sur les étudiants qui arrêtent l’uni … Continue reading

L'essentiel e(s)t l'invisible, une hantologie en deux points

Troisième prix ex aequo, L’essentiel e(s)t l’invisible, une hantologie en deux points, d’Adrien Guignard. {{Nom, Prénom: Adrien Guignard Faculté: Lettres}} (…) Il est parfois prétentieux de se prendre pour un gosse, un débile ou pour un fou. Prétentieux de se comprendre donc, au sens de se prendre pour con. Le ridicule et l’ironie restent d’ailleurs des formes d’orgueil, quand bien même elles s’in-formeraient elles-mêmes par l’exhibition jubilatoire et/ou pathétique de leurs biffures. Pour user et m’abuser d’une amphibologie, gageons qui … Continue reading

La fonte des glaces

Troisième prix ex aequo, La Fonte des glaces, de Véronique Rohrbach. {{Nom, Prénom: Rohrbach Véronique Age: 27 ans Faculté: Lettres}} {{{Qu’est-ce qui t’as motivé pour écrire ce texte?}}} Ce texte et ce concours, c’était l’occasion d’une première expérience et d’un premier exercice d’écriture littéraire. Dans le cadre de mes études, j’ai eu beaucoup d’occasions d’analyser la littérature, mais pas d’essayer d’en produire. J’ai choisi de parler d’une personne qui m’est chère et j’ai cherché le moyen, le médium, la perspective … Continue reading

Constellation du vide

Deuxième prix, Constellation du vide, de Gilles Burnand. {{Nom, Prénom: Burnand Gilles Age: 25 ans Faculté: Lettres}} {{{Qu’est-ce qui t’as motivé pour écrire ce texte?}}} J’ai surpris une conversation courante entre une vieille dame et un jeune homme dans un bus. Je l’ai écoutée le temps du trajet. Lorque je suis sorti du bus, je me suis assis sur un banc et j’ai écrit la première ébauche de ce texte. {{{As-tu une auteure fétiche, qui t’as influencé?}}} Sans hésiter Marguerite … Continue reading

Péril en la demeure

1er prix du concours, Péril en la demeure , de Laurence Gauvin. {{Nom, Prénom: Laurence Gauvin Age: 24 ans Faculté: Lettres}} {{{Qu’est-ce qui t’as motivée pour écrire ce texte?}}} J’ai écrit ce texte avant tout pour m’amuser et pour faire rire les gens autour de moi. Il faut bien trouver certains palliatifs à notre célèbre couvercle lausannois! Je pourrais vous raconter que ce texte est ma façon de donner une nouvelle définition à l’«intégration», mot devenu une arme dans la … Continue reading

Sorge qui peut!

Le Prix de la Sorge 2007 a été rendu à la fin du mois de janvier. Ca y est! Le Prix de la Sorge a été décerné. Cette année, sur les vingt-huit textes reçus, (chiffre «énorme» selon les délibérants mais qui ne l’est finalement pas tant que cela, sachant que pouvaient participer tous les étudiants tant de l’Unil que de l’EPFL), quatre ont été primés. Le premier prix a été attribué à Laurence Gauvin, malheureusement absente, tout comme deux des … Continue reading

Détonnante mixture théâtrale à la sauce Pinsard

Entre le passé et le présent, entre cette rive et celle d’en face, de drôles d’explorations en perspective. Début d’après-midi calme dans le foyer du théâtre de l’Arsenic. Cette atmosphère contraste quelque peu avec le tempérament virevoltant de Marielle Pinsard, metteuse en scène et auteure. Il suffit de lui poser la première question pour qu’elle se laisse emporter dans la présentation des deux pièces qu’elle est sur le point de monter: Pyrrhus Hilton (du 26 janvier au 4 février 2007) … Continue reading

Kim Lee Woon

Culture // Chroniques deluxe A Bittersweet Life, Corée du Sud, 2004 A Bittersweet Life s’inscrit dans la nouvelle vague du cinéma mainstream made in korea, registre polar hardboiled. Intrigue simple, peut-être trop, pour ne pas dire prétexte: l’homme de main d’un mafieux tombe amoureux de la maîtresse de son boss. Alors qu’il devait la dessouder pour cause d’infidélité au parrain, il la laisse en vie. Son boss l’apprend et tente de le punir à son tour. S’ensuit une vendetta menée … Continue reading