Category Archives: Pully For Noise

For Noise 2013 : le bilan

On pouvait s’en douter : à l’issue de cette édition, le For Noise nous confirme qu’il ne vaut pas moins (si ce n’est mieux) que ses tout grands frères de l’Asse, Montreux, etc.

For Noise 2013 : brève introduction

Le For Noise, petit festival puilléran rock-mais-pas-que en trois volets, inaugurait hier soir sa 17ème édition par une heureuse soirée de beau temps.

Samedi à Pully

Jamais deux sans trois ! Cette dernière soirée au Pully For Noise a attiré un public varié à l’image de l’affiche de la soirée, mélangeant allégrement sonorités exotiques, gros dinosaure du post-punk de Manchester et mégalo des boîtes à rythmes. Quitte à faire naître un petit sentiment d’incohérence. Fool’s Gold ouvrait ce soir la Grande scène, sous un soleil magnifique parant la fine équipe de leurs plus belles lunettes de soleil, voir même un chapeau de paille. C’est qu’il est … Continue reading

Peaches en maîresse de maison

SOLD OUT pour ce second jour de For Noise : on avait rarement vu Pully si plein de monde, avec quelques malheureux-ses coincé-e-s à l’entrée. Sur le papier, c’est certainement la venue de The National qui a fait bouger son monde, mais il en sera tout autrement sur scène. Avant l’emprise de Matt Berninger, place aux Danois de {{The Kissaway Trail,}} menés par un chateur aux faux-airs de Victor dans le film « Les lois de l’attraction » de Roger Avary, avec … Continue reading

For Noise: Local Natives en ouverture

Première soirée de cette cuvée 2010 du Pully For Noise qui attaque d’entrée très fort en proposant les étoiles montantes Local Natives. Review sur un petit nuage. Le Pully for Noise c’est peut-être branché, remplis de mini-shorts, de ray-ban, de slims et de bottines, mais peu importe. Le Pully for Noise c’est aussi les limonades et les sandwichs qu’on se réjouit de déguster ! Il possède surtout une qualité indéniable, celle de faire oublier la fin de l’été, des vacances … Continue reading

For Noise, le retour

Finies les grosses kermesses musicales à coups de grands noms connus de tous-tes, de menus asiatiques et où l’on se rend avec papamaman. L’été touche à sa fin mais toujours avec son lot rituel de rendez-vous incontournables pour celles et ceux avides de qualité après les toutes aussi rituelles déceptions des gros festivals . Si le Bad Bonn Kilbi annonçait les beaux jours à rallonge, son petit frère de sang vaudois clôt la saison des Pralinato : le Pully For … Continue reading

For Noise : le déchaînement final

Samedi, dernière soirée au Pully For Noise : certainement celle dont on se souviendra le plus. The Back Angels tiennent toutes leurs promesses tandis qu’Ebony Bones nous refile la claque de cette édition 2009. Après qu’{{Anna Aaron}} eu bravé la bise glaciale qui soufflait sur le domaine, révélant un talent de composition certain, quoique un peu inégal, passant d’une ballade plate à un grondement grunge bien senti, de grandes pointures allaient se refiler le relais sur la Grande scène à … Continue reading

« Ils trichent sur l’album ! »

Vendredi sur le papier promettait une soirée animée de divers genres musicaux, on attendait surtout avec hâte le beat british de The Streets ainsi que le rock digital de Metronomy sur la Grande scène. Ceux-ci n’ont pas confirmé les attentes. Suivant les conseils de certains connaisseurs, il ne fallait pas rater, ce vendredi soir au Pully for Noise, les prestations de deux groupes compatriotes anglais qui se voyaient offrir la Grande scène pour clore le spectacle. 23h et The Streets … Continue reading

Deerhunter en mode intimiste

Deerhunter, arrivé en retard, n’a pas pu assurer sa prestation sur la Grande scène du For Noise. Puni et renvoyé à l’Abraxas pour minuit, et ceci pour le plus grand plaisir de leurs fans ! Il est toujours frustrant de voir un groupe estimé flanqué en ouverture d’un festival : plein jour, voir grosse chaleur insupportable (comme lors de The Gossip au Paléo), public à froid… Certes, ce ne sont pas là les conditions idéales pour apprécier un groupe, d’autant … Continue reading

Quand Jarvis sort sa cravate et tortille des hanches…

Sauf notre respect pour les Français talentueux de Phoenix, on ne pensait même pas à eux jeudi soir au For Noise, devant la Grande Scène. Non, sourire aux lèvres, on écoutait Jarvis Cocker, le dandy cynique qui a accepté début août de les remplacer. Certains même se sont vus offrir une tournée par l’artiste, qui remplaçait les verres vides du premier rang par d’autres remplis de bière, sous prétexte qu’ils avaient «l’air d’avoir soif»… L’ancien chanteur du groupe britannique Pulp … Continue reading

Encore plus de bruit pour 2009

Le Pully For Noise commence jeudi et nous propose une programmation digne des meilleurs festivals de musique indie. Du rock à foison, de l’électro à profusion ! Après avoir bouclé une édition 2008 qui s’est à nouveau amourachée des chiffres noires, le « For Noise » comme on dit a largement satisfait les amoureux de la musique en dévoilant sa programmation cuvée 09 le 28 mai dernier. De mémoire de Pulliéran, on avait rarement vu un programme musical aussi touffu … Continue reading

Panorama du Pully for Noise

Sebastien Tellier, Rizzoknor, Riond et les groupies… autant d’artistes qui ont fait vibrer le Pully for Noise.

Continue reading