Category Archives: Montreux Jazz Festival

Une voix, une guitare

Samedi, la pénultième soirée du MJF fut rythmée par deux légendes du blues, Tony Joe White et Joe Cocker. Outre un patronyme, les deux hommes ont en commun une voix à ébranler les murs, ce qu’ils ont réussi à faire, hier soir, à l’Auditorium Stravinski. Retour sur deux concerts mémorables.

Sous les étoiles du jazz

Fragile et rugueuse, la voix de Paolo Conte a fait vibrer les parois de l’Auditorium Stravinsky et les coeurs, lundi 8 juillet à Montreux.

Cat Power & Girls in Hawaii @ Montreux Jazz Festival

Samedi 6 juillet 2013. Le Montreux Jazz Festival accueillait la chanteuse new-yorkaise Cat Power dans son nouveau Montreux Jazz Lab (anciennement Miles Davis Hall), précédée de Girls in Hawaii pour une délicieuse première partie.

Une soirée flamenco sur les bords du Léman

C’est en tant que novice que je me suis rendue ce mardi trois juillet au Montreux Jazz Festival pour écouter le grand maître du flamenco Paco de Lucia. Connaissant sa réputation et quelques notes de sa musique, je ne pouvais que me réjouir d’assister à l’une des performances de la légende espagnole.

Quand le rock s’invite au Jazz…

L’ambiance en ce troisième jour de festival était pour le moins étrange; pluie et finale de foot aidant, les quais de Montreux étaient si désertiques qu’il était possible d’y déambuler à une allure se rapprochant de la normale. A l’intérieur du 2m2c, la populace était plus nombreuse, et se pressait en masse… devant deux écrans plasma rediffusant le match Italie-Espagne.

Quand le jazz est là

Riche soirée au Miles ce soir. Le jazz était à l’honneur. Mais dire « le jazz » est aussi bête que dire « la religion ». Pour l’un comme pour l’autre, il existe en effet pléthore de courants et obédiences diverses. Comme Quincy Jones l’a dit ce soir: « Dieu sommeille dans ces notes qui nous rassemblent tous ». Que l’on y croie ou pas, la Grâce s’est effectivement invitée au détour de certains morceaux.

Musique planante au Jazz mercredi soir

Pour cette dernière semaine à Montreux, le festival a présenté trois groupes au Miles Davis Hall qui ont réussi à offrir au public une soirée exceptionnelle. A côté, le festival off de Music in the Park proposait de découvrir de jeunes talents.

Un groupe surdoué et un artiste folk à l'Auditorium Stravinsky

Douceur irlandaise et ingéniosité canadienne, voilà les mots-clés de la soirée de dimanche au Montreux Jazz.

Une soirée de légendes à l'Auditorium Stravinsky

Une jeune artiste à découvrir, une légende devenue mythe, un talentueux Ecossais: impossible de manquer la programmation du Montreux Jazz jeudi soir.

Les «British» ensorcellent Montreux

Mardi soir le Montreux Jazz Festival a su présenter à son public des artistes talentueux, la plupart provenant tout droit de la Grande-Bretagne.

I should Cocorosie

Cette dernière soirée de la quinzaine montreusienne a su faire parler d’elle. Outre les pages et les pages médias sur la venue d’Emmanuelle Seigner au Strav’ – plutôt sur la venue ou non de son ex-taulard de luxe de mari –, le MDH s’est paré d’émerveillements avec les deux sœurs de Cocorosie. 17 juillet 2010. Après deux semaines de concerts où le gratuit et le payant s’arrachent les hommages, le Montreux Jazz Festival clôturait sa 44e édition sur les chapeaux … Continue reading

Janelle Monáe, l’étoile du Miles Davis

L’auditoire était présent mardi dernier dans la petite salle payante de ce 44e Montreux Jazz Festival. Si le Stravinski offrait ses habituelles grosses pointures de gala, il fallait coûte que coûte se trouver devant la jeune Janelle Monae sur les coups de 22h. Si Prince était à Montreux pour elle, vous le deviez aussi. Voilà quelques jours qu’a débuté le 44e grand cru du fameux MJF qui ouvre la marche – certes dans un style plus huppé – au Paléo … Continue reading