Category Archives: Les versions longues

Rencontre avec Thomas More Project

Le Thomas More Project est le produit d’une collaboration entre le ciné-club de l’UNIL et un collectif composé de deux VJs et de quatre musiciens. Cette réalisation audiovisuelle projette un certain regard utopique sur le monde environnant et fonctionne selon un dispositif scénique qui suscite la créativité et l’interaction image/musique. Ne cherchez pas : vous ne trouverez pas le moindre Thomas More dans le line-up de ce groupe, puisqu’il s’est fait décapiter en 1535, à la Tour de Londres. Mais … Continue reading

La mer illusoire

Culture // Chroniques deluxe Alain Corbellari L’Age d’Homme, 2006 Une fuite _perdue avec pour horizon r_v_ une mer illusoire. Un narrateur _nigmatique qui se d_voile au travers de ses souvenirs de lecture, poursuivi par les acteurs d’une guerre aux contours insaisissables. Espions de pacotille et soldats en maraude, des canons qui tonnent aux loin, et des balles ricochent aux oreilles du personnage. Une tension qui tient le lecteur en haleine, entretenue par des menaces diffuses et des rencontres myst_rieuses qui … Continue reading

Peace and Love

Culture // Chroniques deluxe Version longue et non censurée d’une Chronique parue dans L’auditoire n°173 Une guerre en Irak agitant le spectre du Vietnam, une Amérique déchirée par le non-sens que revêt progressivement le conflit à travers la mort de ses soldats, les scandales politiques et les mensonges échafaudés par l’administration des faucons républicains. Quel rapport avec la musique ? Eh bien le contexte justement ! Petite translation temporelle, pour ne pas dire « flash back » sur un groupe … Continue reading

Pompoko ou la guerre des ratons

Culture // Chroniques deluxe Version longue et non censurée d’une Chronique parue dans L’auditoire n°173 Selon de vieilles légendes japonaises, les ratons laveurs possèdent une intelligence presque humaine et un pouvoir magique: la transformation. D’ailleurs, lorsque les hommes ne les voient pas, ils vivent sur deux pattes et prennent une forme proche de celle de la peluche. Mais ce sont surtout des créatures insouciantes et rigolotes, qui trouvent toujours une occasion de faire la fête. Mais les tanukis sont menacés … Continue reading