Category Archives: Festival del film Locarno 2012

FESTIVAL DEL FILM LOCARNO: IMPRESSIONS INDIENNES

Voilà quelques semaines que le Festival del film Locarno s’est terminé, laissant L’auditoire encore nostalgique de son passage dans la ville. Pour finir en apothéose ce cycle journalistique dédié à la messe suisse du 7ème art, nous vous proposons un regard excentré sur le festival.

Fin

Le festival du film de Locarno s’est clôturé samedi soir après plus de dix jours de projections diverses. C’est toujours triste une fin.

Roubama, Rakan Mayasi, 2012

« Adaptation d’un poème de Mahmoud Darwish, Roubama suit Kareem, un réfugié. Lorsque ses sentiments se heurtent à la notion de temps, son imagination succombe à la brutale réalité. Son amour sera-t-il réduit à néant? »

Rencontre avec Rakan Mayasi

Rakan Mayasi, jeune réalisateur palestinien résidant au Liban, a présenté à Locarno son court-métrage Roubama dans le cadre de la compétition internationale des Pardi di domani. Rencontre.

La semaine de la critique

La semaine de la critique fait partie des cycles suivis assidûment par L’auditoire. Pour la 23e fois, cette semaine a été organisée avec la volonté toujours aussi forte de provoquer une réaction chez le public, cela en dehors des sentiers battus.

Quand le cinéma combat la discrimination

Otto Preminger a œuvré contre la discrimination dans le cinéma mais également dans la vie. La rétrospective de Locarno qui lui est dédiée nous permet de mieux comprendre ce combat.

Vulgarité

Beau site que celui de Locarno. Reste que les lieux de projections sont un peu éclatés et que regarder un film dans une salle omnisports – aussi bien aménagée soit elle – n’est pas la panacée.

Réalisateurs de demain

La compétition internationale des Pardi di domani a rassemblé cette semaine une multitude de courts-métrages provenant des quatre coins du monde. L’auditoire revient avec vous sur une petite sélection des œuvres de ceux qui seront peut-être les réalisateurs de demain.

UNE PERLE A LOCARNO : GAEL GARCÍA BERNAL, UN ACTEUR ATTACHANT ET PEU COMMUN

Après Isabelle Huppert l’an passé – et après quelques autres tels que Michel Piccoli, John Malkovich, Susan Sarandon ou Chiara Mastroiani – Gael García Bernal est venu ici, à Locarno, pour recevoir un prix d’excellence accordé chaque année à un-e acteur-trice d’envergure internationale.

Rencontre

Un festival de film c’est… des films, mais surtout des rencontres. De ce point de vue, une accréditation presse (le fameux “P”) est un sésame utile.

Jugement

Sur les marches du Casino où se trouve le Teatro Kursaal, les gens se pressent pour accéder à la salle. On discute, on palabre sur des films qu’on a vu, qu’on va voir. Et si l’on n’a pas vu de films, on en discute quand même.

Somebody Up There Likes me, Bob Byington, 2011

Avec Somebody Up There Likes me, Bob Byington nous fait rire du malheur d’autrui. Mais Max ne pourrait-il pas être Monsieur tout le monde, et donc nous-même?