X
X
L'auditoire

Téléchargez le dernier numéro de L'auditoire !

auditoire

Archives

time_machine

Remontez dans le temps ! Retrouvez tous les anciens articles de L'auditoire ici.

Rejoignez-nous sur Facebook

Suivez notre actualité au quotidien; retrouvez chaque jour articles, concours et photos!

Facebook
Tous les articles de: Séverine Chave
pages   « | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | »
They gather for the feast
Ils sont jeunes, beaux, ils jouent en live, chantent, dansent et portent des leggings : les artistes de la compagnie Broadway ont une nouvelle fois investi le théâtre Barnabé à Servion, cette fois-ci pour replonger l’heureux public dans les années 1980. Entre strass et cuir, la place la plus belle est réservée au rock’n’roll.

Après diverses reprises de grands classique, de West Side Story à Chicago en passant par Cabaret ou Jesus Christ Superstar, la compagnie Broadway s’est attelée à composer son propre livret. « On a déjà créé des choses par le passé », précise Céline Rey, directrice des chœurs et co-créatrice du livret de la pièce. « Mais c’était moins dans le synopsis, plutôt du...  Lire la suite »
Déjà vingt ans de rock à Penthalaz
Il y a vingt ans, une bande de potes se réunissait dans le Gros-de-Vaud pour organiser un petit festival, alors baptisé le « Rock’n air ». Son but : permettre de récolter les fonds suffisants pour construire un local des jeunes dans la commune de Penthalaz. Rebaptisé « Venoge festival » en 2001, l’événement accueille aujourd’hui quelque 5'000 spectateurs. Petit retour sur le parcours de ce jeune adulte en pleine croissance, et sur les problématiques soulevées par cette dernière.

En s’offrant Keziah Jones, Louis Bertignac et Sinsemilia pour sa vingtième édition, le Venoge festival a prouvé qu’il n’avait plus rien à prouver. Présenté, lors de la vidéo du lancement officiel en mai, comme l’irréductible résistant encore et toujours à l’envahisseur, encerclé par Paléo, le Montreux jazz ou Rock’Oz, le Venoge a...  Lire la suite »
Interview : Naâman
Il a 23 ans, un look d'universitaire et une voix de vieux Jamaïcain. Mardi, il a "retourné le Paléo" en compagnie de son fidèle DJ et de ses musiciens. Rencontre avec celui que les médias présentent déjà comme le prodige de la nouvelle scène reggae.

L'auditoire: Ton album a été élu « Reggae French touch » de l’année. Qu’est-ce que ça signifie ?
Naâman: La french touch, c’est une catégorie qui a été créée pour les français qui s’expriment en anglais. C’est du reggae international, mais de France.

Et tu penses que le fait d’être français a une influence sur la musique ?
Non, à part dans l’accent, parce que bon… on est ce qu’on est ! Après chaque pays influence...  Lire la suite »
Celle qui pense que le récit de son dernier soir à Paléo intéresse les gens
Chaque jour, un individu absurde du Paléo est analysé par nos soins. Individu réel, mais hypothèses hypothétiques. Aujourd'hui, l'hypothèse s'est trouvé confirmée.

Paléo c’est terminé. Et comme chaque année on est très triste, mais quand même un peu soulagé de pouvoir rentrer chez soi. Parce que marcher dans la boue, être baigné de l’odeur de paille rance, avoir froid, avoir chaud, se faire rincer par des averses surgies de nulle part, se faire écraser les pieds et hurler dans les oreilles, boire, ne pas dormir, passer des heures dans les transports en commun – parce qu’on est malin – bref, tout ça, ça va six jours, mais on se rend souvent compte le dimanche soir qu’on est plutôt content d’avoir un an pour s’en...  Lire la suite »
Celui qui s’assied au milieu de la foule
Chaque jour, un individu absurde du Paléo est analysé par nos soins. Individu réel, mais hypothèses hypothétiques.

Il y a certains concerts qui s’y prêtent ; je ne dis pas le contraire. Je me souviens par exemple de la dernière venue de Ravi Shankar il y a de cela quelques années. C’était le premier concert de la Grande Scène, donc autour de 18h30, il faisait beau, le festival n’était pas encore plein et les gens fumaient de l’herbe pieds nus. Ravi Shankar lui-même était assis sur scène, il était donc presque logique que les gens l’écoutent dans la même position – qui se révèle également plus pratique pour rouler. Cette année, tout le monde était par ailleurs assis devant le concert classique, par exemple.

Mais devant Woodkid ? Non seulement c’était l’un des concerts les plus attendus du festival après Stromae, non seulement c’était...  Lire la suite »
Paléo côté déco
Il suffit de se rendre sur le site du Paléo hors festival pour se rendre compte de l’ampleur de la tâche réalisée par l’équipe de décoration. Pourtant, les festivaliers circulent souvent sur le terrain sans se rendre compte que les murs dans lesquels ils évoluent, les images qu’ils discernent à côté des grands écrans, les constructions et tout un tas d’autres choses sont le produit d’un long travail de réflexion et de réalisation. L’auditoire est parti à la rencontre de celle qui dirige l’équipe chargée d’habiller la ville éphémère du Paléo.

Sandra Rossier est passionnée par son métier. Comme beaucoup d’employés du festival, elle a commencé par travailler comme bénévole. « Mais...  Lire la suite »
pages   « | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | »

Téléchargez le dernier numéro de L'auditoire !

auditoire

Archives

time_machine

Remontez dans le temps ! Retrouvez tous les anciens articles de L'auditoire ici.

Rejoignez-nous sur Facebook

Suivez notre actualité au quotidien; retrouvez chaque jour articles, concours et photos!

Facebook

Téléchargez le dernier numéro de L'auditoire !

auditoire

Archives

time_machine

Remontez dans le temps ! Retrouvez tous les anciens articles de L'auditoire ici.

Rejoignez-nous sur Facebook

Suivez notre actualité au quotidien; retrouvez chaque jour articles, concours et photos!

Facebook

Recherchez dans les articles

Agenda

Sélection d'événements choisis par la rédaction, pour ne plus rien manquer dans la région.

auditoire

Abonnez-vous, c'est gratuit!

L'auditoire n'est plus envoyé automatiquement à toute la communauté universitaire.
Si vous souhaitez continuer à recevoir notre douce prose dans vos foyers, il vous suffit de remplir le formulaire ci-dessous.

Et si vous nous aimez vraiment beaucoup, vous pouvez souscrire à un abonnement de soutien.