X
X
L'auditoire

Téléchargez le dernier numéro de L'auditoire !

auditoire

Archives

time_machine

Remontez dans le temps ! Retrouvez tous les anciens articles de L'auditoire ici.

Rejoignez-nous sur Facebook

Suivez notre actualité au quotidien; retrouvez chaque jour articles, concours et photos!

Facebook
Culture
"We want to be law-makers"
Inspiré d’une histoire vraie, le film Les Suffragettes illustre le long combat mené par des femmes d’exception qui, par leur volonté légendaire ont permis la reconnaissance politique de la femme. Prêtes à mettre leur vie en péril, elles ont lutté pour gagner le droit de vote, au risque d’en payer le prix fort. Retour sur ce film, disponible en DVD dès le 23 mars.


Mesdames, vous n’êtes pas sans savoir que nous n’avons pas toujours eu le droit de vote, contrairement à nos compatriotes masculins. Au début du siècle dernier, des militantes britanniques de la Women’s Social and Political Union, plus connues sous le nom de « suffragettes » se sont battues pour que les femmes de leur pays soient politiquement reconnues. Bafouées et longtemps ignorées, elles revendiquaient leur droit de vote par la devise suivante : « Etre des rebelles plutôt que des esclaves » ("I would rather be a rebel than a slave”). L’histoire et l’émergence de ce mouvement féministe britannique a attisé la curiosité de la réalisatrice Sarah Gavron, qui a choisi d’en faire le sujet de son dernier film. La cinéaste met en scène l’actrice Carey Mulligan (Une éducation, Gatsby le Magnifique) qui incarne ici Maud Watts, nouvelle recrue des suffragettes. Enchainant les manifestations et autres rassemblements dans les rues londoniennes, ces femmes d’ambitions livrent un combat acharné contre le gouvernement. Leur but : changer cette société dans laquelle l’avenir des femmes demeurait jusque-là tout tracé afin d’offrir à leurs filles une vie meilleure. N’ayant que peu fait parler de lui lors de sa sortie en salles en novembre dernier, ce long-métrage, qui a mis plus de dix ans à voir le jour, mérite qu’on lui accorde une attention toute particulière, ne serait-ce que pour l’importance du sujet qu’il traite et la réflexion qu’il impose.

Même si le cas de la Suisse n’y est pas directement abordé, Les Suffragettes nous pousse à un questionnement allant bien au-delà du film. Ce dernier nous incite notamment à la prise de conscience d’un fait incontestable, celui du retard frappant de notre pays quant à l’institutionnalisation du droit de vote féminin. En toute honnêteté, il est tout à fait improbable de s’attendre à un écart aussi important si l’on compare notre situation à celle des pays frontaliers. L’Italie et la France nous devancent de 25 ans. L’Autriche, elle, est très loin devant, ce même droit ayant été en vigueur un demi-siècle avant la Confédération helvétique. Incroyable, n’est-ce pas ?

En effet, c’est bien le 7 février 1971 qui a vu changer le cours de notre histoire grâce à 65.7 % de la population qui fut en faveur de ce droit de vote. Sachant que plusieurs femmes ont eu le privilège de présider la Confédération, il parait de nos jours difficile voire inconcevable d’imaginer que la Suisse ait pu faire partie des retardataires.

Alors une question persiste aujourd’hui : pourquoi la Suisse a-t-elle mis tant de temps à considérer la femme comme l’égale de l’homme sur le plan politique ?

Des suffragettes dans les rues de Londres au début des années 1900.

Il faut tout de même le souligner, notre pays s’est depuis bien rattrapé en confiant pour la première fois la présidence de la Confédération à une femme, Ruth Dreifuss, dès 1999, soit moins de 30 ans après l’obtention du droit de vote féminin. De l’autre côté de l’Atlantique, une preuve supplémentaire de ce long combat pour la femme pourrait également se faire ressentir dans quelques mois. En effet, dès novembre prochain, les Etats-Unis pourraient voir pour la première fois une femme à la tête du gouvernement. Une chose est sure, c’est bel et bien à des mouvements féministes tel que celui créé par les suffragettes que les citoyennes helvétiques doivent leur présent. Ce film témoigne de l’ambition et du courage d’une minorité d’Anglaises prêtes à sacrifier leur vie entière pour encourager la reconnaissance de la femme dans une société que l’on qualifierait à présent de machiste.

Mesdames, et Messieurs bien-sûr, Les Suffragettes est disponible en DVD le 23 mars prochain. Notez que rares sont les projections où la salle toute entière se met à applaudir à la fin.

Téléchargez le dernier numéro de L'auditoire !

auditoire

Archives

time_machine

Remontez dans le temps ! Retrouvez tous les anciens articles de L'auditoire ici.

Rejoignez-nous sur Facebook

Suivez notre actualité au quotidien; retrouvez chaque jour articles, concours et photos!

Facebook

Téléchargez le dernier numéro de L'auditoire !

auditoire

Archives

time_machine

Remontez dans le temps ! Retrouvez tous les anciens articles de L'auditoire ici.

Rejoignez-nous sur Facebook

Suivez notre actualité au quotidien; retrouvez chaque jour articles, concours et photos!

Facebook

Recherchez dans les articles

Agenda

Sélection d'événements choisis par la rédaction, pour ne plus rien manquer dans la région.

auditoire

Abonnez-vous, c'est gratuit!

L'auditoire n'est plus envoyé automatiquement à toute la communauté universitaire.
Si vous souhaitez continuer à recevoir notre douce prose dans vos foyers, il vous suffit de remplir le formulaire ci-dessous.

Et si vous nous aimez vraiment beaucoup, vous pouvez souscrire à un abonnement de soutien.