X
X
L'auditoire

Téléchargez le dernier numéro de L'auditoire !

auditoire

Archives

time_machine

Remontez dans le temps ! Retrouvez tous les anciens articles de L'auditoire ici.

Rejoignez-nous sur Facebook

Suivez notre actualité au quotidien; retrouvez chaque jour articles, concours et photos!

Facebook
Culture
Paléo a le vent en poupe à la HES-SO
A deux pas de l’exposition du Musée de l’Elysée, les portes de « Air Factory » s’ouvrent aux visiteurs curieux de découvrir une autre facette du festival. Culture, formation, Paléo diversifie toujours plus son offre pour aller plus loin que la musique. Le but est d’offrir un terrain d’expérimentation aux étudiants et étudiantes des différentes écoles et d’informer sur les formations possibles.

© Paléo / ETAP

Cette année, la HES-SO a vu grand pour sa onzième collaboration avec le Paléo Festival. Si l’usine éphémère campe solidement sur ses pieds, c’est pourtant le vent et son immatérialité qui est mis à l’honneur. C’est à la Haute école du paysage, d’ingénierie et d’architecture de Genève, avec à sa tête Laurent Essig, qu’on a confié la tâche de bâtir le lieu qui sert de tronc commun aux différentes activités animées par les hautes écoles. Au total, pas loin de 300 étudiants et étudiantes auront ainsi participé au développement de ce projet qui évolue d’années en années avec des idées toujours plus innovantes. Une fois de plus, Daniel Rossellat avait misé juste lorsqu’il donnait, en 2005, carte blanche à la HES-SO. L’expérience se réitère depuis onze ans maintenant et montre la réussite d’une collaboration exemplaire entre le monde du spectacle, de la culture et de la formation.

Si l’endroit ne manque pas de charme la journée, les principaux concernés nous conseillent de revenir y faire un tour en soirée quand le soleil est couché : « Toutes les parois sont éclairées et l’atmosphère devient alors un peu magique. » Du côté des activités, l’ambiance est ludique et bon-enfant. Avec une quinzaine de stands proposés, l’attente est très rare. « On est un peu décentré et le gros de la foule reste souvent vers les grandes scènes. Ce sont plutôt les familles ou les curieux qui viennent ici », nous confie un étudiant. C’est donc en paix (fait assez rare à Paléo pour être souligné) que nous avons pu tester quelques-unes des activités proposées. Si le retour des étudiants est positif, l'une d'entre eux pointe tout de même un petit bémol : « Les autres années, ils misaient sur le côté "écolo". Cette année, il me semble que c’est plus technologique, il y a beaucoup d’écrans sur les stands. »

Le rendez-vous est d’abord pris à l’Institut et Haute Ecole de la Santé de La Source et son docteur Maboul. Le but du jeu est simple : parvenir à extraire les différents organes cachés dans le corps du mannequin à l’aide d’une pince sans toucher les parois qui les entourent. Facile dites-vous ? Avec votre mauvaise main, le défi se corse un peu. Au final, un moment de franche rigolade et des bonbons pour l’heureuse gagnante que je fus (ce qui n’a pas été le cas de l’autre rédactrice m’ayant accompagnée mais dont je tairai le nom par sympathie…)

Quelques mètres plus loin, nous retrouvons les œnologues pour « un air d’iVin ». Le visiteur est mis au défi d’associer des musiques à des régions viticoles. A la clé ? La déception ultime car le festival interdit toute dégustation de vin sur le site. A la place, on nous propose un spray révélant les senteurs des crus, la consolation est maigre.

Cap sur THE attraction: le « Self’air », pile dans l’air du temps. Munis de lunettes de protection, les visiteurs prennent place devant une soufflerie pour s’y prendre en photo les cheveux dans le vent (ou dans la tête).

Et parce que la formation peut aussi être musicale, la HEM-Genève, l’HEMU-Lausanne ainsi que le Yong Siew Toh Conservatory of Music de la National University of Singapore s’allient sous le nom d’Orchestre des Continents. Ensemble, ils accompagnent Louis Schwizgebel, pianiste aux multiples récompenses qui se produit ce dimanche sur la Grande Scène pour le rendez-vous classique du festival.

Téléchargez le dernier numéro de L'auditoire !

auditoire

Archives

time_machine

Remontez dans le temps ! Retrouvez tous les anciens articles de L'auditoire ici.

Rejoignez-nous sur Facebook

Suivez notre actualité au quotidien; retrouvez chaque jour articles, concours et photos!

Facebook

Téléchargez le dernier numéro de L'auditoire !

auditoire

Archives

time_machine

Remontez dans le temps ! Retrouvez tous les anciens articles de L'auditoire ici.

Rejoignez-nous sur Facebook

Suivez notre actualité au quotidien; retrouvez chaque jour articles, concours et photos!

Facebook

Recherchez dans les articles

Agenda

Sélection d'événements choisis par la rédaction, pour ne plus rien manquer dans la région.

auditoire

Abonnez-vous, c'est gratuit!

L'auditoire n'est plus envoyé automatiquement à toute la communauté universitaire.
Si vous souhaitez continuer à recevoir notre douce prose dans vos foyers, il vous suffit de remplir le formulaire ci-dessous.

Et si vous nous aimez vraiment beaucoup, vous pouvez souscrire à un abonnement de soutien.