X
X
L'auditoire

Téléchargez le dernier numéro de L'auditoire !

auditoire

Archives

time_machine

Remontez dans le temps ! Retrouvez tous les anciens articles de L'auditoire ici.

Rejoignez-nous sur Facebook

Suivez notre actualité au quotidien; retrouvez chaque jour articles, concours et photos!

Facebook
Culture
Le marché parallèle des billets exaspère festivals et festivaliers

Les revendeurs au travail... (© Quentin Tonnerre)
Bien que vaillamment combattue par les organisateurs de festivals, la revente massive de billets de spectacles coule ses plus beaux jours. Et un écueil manifeste et tenace perdure dans la lutte contre cette pratique: elle est tout à fait légale puisqu’elle s’inscrit pleinement dans la liberté de commerce. Une motion récemment déposée à Berne vise à enrayer ce marché.

945 francs pour l’abonnement Paléo
Aux abords des festivals, c’est toujours la même rengaine: «Eh mon frère, tu cherches un billet?». Montreux Jazz, Chant du Gros, Cully Jazz… Nous sommes à Paléo et les vendeurs n’ont pas oublié le rendez-vous. Non, on ne cherche pas de billet. Ou alors à des prix plus corrects. En l’occurrence, le commerçant bienveillant souhaite me le refiler au double du prix habituel. J’essaie de le questionner sur son business, la réponse est laconique: il vient de Paris et revend régulièrement des billets dans les festivals suisses. Je n’en saurai pas plus.
Si le gaillard – ou son employeur français - fait certes un gros bénéfice, d’autres, sur la Toile, se permettent des marges bien plus importantes. Les montants les plus exorbitants essaiment ainsi joyeusement sur les sites de vente en ligne. Sur le site de viagogo, multinationale spécialisée dans le marché parallèle de billets, des abonnements hebdomadaires pour Paléo sont proposés au prix de 945 francs, soit près de trois fois l’abonnement officiel à 325 francs. En juin, lors de la venue des Rolling Stones au stade du Letzigrund à Zurich, des billets ont même été vendus à presque 3'000 francs sur la plateforme. Viagogo touche 25% sur les ventes et a donc tout intérêt à écouler les tickets à des prix élevés.
D’après différents organisateurs d’événements culturels, ce marché véreux a un impact très négatif sur l’image des événements qui, pour certains, s’échinent à délivrer des billets à des prix abordables. «Viagogo nous a approchés pour une collaboration. Mais il n’est pas question de travailler avec des sites qui proposent de tels prix alors que nous nous évertuons à proposer des billets accessibles», explique Esther Dettwiler, responsable de la billetterie pour le Paléo festival.

Les moyens d’action
Paléo ne cesse de recevoir des plaintes de festivaliers mécontents de n’avoir pu décrocher leur sésame. Et qui pestent contre le marché noir. Pour lutter contre le fléau, les organisateurs ont mis sur pieds différents moyens d’action. Le festival limite, par exemple, le nombre de billets par commande, contrôle la revente grâce à une bourse aux billets, réserve 1500 billets par jour qui sont vendus la matinée même avant les concerts et a mis en place «La Rue», un espace spécialement aménagé pour éviter que les revendeurs prennent possession des lieux. Paléo a en outre pris contact avec les principaux sites de vente aux enchères afin de «retirer les offres jugées exorbitantes». Rien à faire.
D’après Esther Dettwiler, «il règne une certaine malhonnêteté dans les politiques de ces sites». Il n’est pas rare que les organisateurs voient arriver des personnes exaspérées de n’avoir pas reçu leurs billets après les avoir commandés sur ce genre de plateforme. Les sites en question se permettent alors parfois de donner l’adresse du Paléoshop pour toute réclamation.


Une motion pour interdire le marché noir
Si les festivals luttent activement, d’autres souhaitent opter pour des mesures plus radicales. C’est le cas du conseiller national UDC Sebastian Frehner qui vient de déposer une motion demandant l’interdiction pure et simple de la vente de billets de concerts et de manifestations sportives plus chers que le prix original. Sa démarche est notamment appuyée par KonsumentenForum, l’organisation alémanique de protection des consommateurs. Paléo salue également l’initiative : « La France a réussi à stopper ce marché, également par le biais de la politique. Il n’y a pas de raison que cela ne fonctionne pas en Suisse. » La motion devrait être discutée lors de prochaines sessions parlementaires.

Téléchargez le dernier numéro de L'auditoire !

auditoire

Archives

time_machine

Remontez dans le temps ! Retrouvez tous les anciens articles de L'auditoire ici.

Rejoignez-nous sur Facebook

Suivez notre actualité au quotidien; retrouvez chaque jour articles, concours et photos!

Facebook

Téléchargez le dernier numéro de L'auditoire !

auditoire

Archives

time_machine

Remontez dans le temps ! Retrouvez tous les anciens articles de L'auditoire ici.

Rejoignez-nous sur Facebook

Suivez notre actualité au quotidien; retrouvez chaque jour articles, concours et photos!

Facebook

Recherchez dans les articles

Agenda

Sélection d'événements choisis par la rédaction, pour ne plus rien manquer dans la région.

auditoire

Abonnez-vous, c'est gratuit!

L'auditoire n'est plus envoyé automatiquement à toute la communauté universitaire.
Si vous souhaitez continuer à recevoir notre douce prose dans vos foyers, il vous suffit de remplir le formulaire ci-dessous.

Et si vous nous aimez vraiment beaucoup, vous pouvez souscrire à un abonnement de soutien.