X
X
L'auditoire

Téléchargez le dernier numéro de L'auditoire !

auditoire

Archives

time_machine

Remontez dans le temps ! Retrouvez tous les anciens articles de L'auditoire ici.

Rejoignez-nous sur Facebook

Suivez notre actualité au quotidien; retrouvez chaque jour articles, concours et photos!

Facebook
Culture
J’ai testé pour vous l’art du papier à Polymanga
Le festival regorge d’activités en tout genre comme l’initiation au jeu de go, la réalisation de purikura, l’art ancestral du kamishibai ou encore les séances de karaoké organisées par Bulle Japon et Omusubi. Parmi tout ce qui était proposé, j’ai choisi de tester pour vous l’art de l’origami et du papercraft.

Le papercraft et l’origami ont le papier et le pliage en commun. Mais le papercraft, également appelé « maquette en carton » ou encore « pepakura », permet aussi la découpe, le collage et le façonnage du papier pour arriver à des résultats impressionnants.




L’origami
Le mot origami vient du verbe japonais oru (plier) et du nom kami (papier), cette technique au Japon date probablement de l’ère Edo (1603-1867). Dans la culture japonaise, on utilise le terme kirigami du verbe kiru (couper) et du nom kami pour la technique du papier découpé. Les différents arts du papier sont regroupés sous l’appellation chiyogami qui signifie littéralement « papier de 10'000 ans », mais se comprend aujourd’hui sous le terme de « façonnage du papier ». L’origami japonais trouve certainement ses origines dans les cérémonies où le papier plié permettait de décorer les tables et, le plus souvent, les cruches de saké.
L'origami peut représenter un animal, une plante ou un objet, mais peut aussi représenter des formes géométriques simples ou complexes : ce sont les origamis dits « modulaires ». Ils sont généralement composés du même pliage de base, appelé module et plié en plusieurs exemplaires et qu'on imbrique les uns dans les autres pour donner la forme finale.
Une des représentations d’origami les plus célèbres est la grue du Japon. Une légende dit même que quiconque plie mille grues de papier verra son vœu exaucé. Si vous souhaitez relever le défi commencez par acheter du joli papier fin de forme carrée. Puis suivez les instructions du schéma ci-dessus. L’art du pliage demande un peu de patience et de dextérité au début, mais devient vite facile ! Une fois habitué, laissez libre cours à votre imagination pour réaliser des guirlandes, mobiles, etc. tout en mariant différents motifs. Bref, voilà une idée de décoration à moindres frais qui saura faire tout son effet !


Totoro réalisé en papercraft !


Le Papercraft
Il semble que l’un des premiers modèles connu soit un crucifix allemand du XVI siècle. Mais ce type de construction en papier a connu une très forte extension à la fin du XIX siècle sous forme de lithographies diffusées par des imprimeurs et éditeurs européens.
En France, ce sont des éditeurs d'images populaires comme Jean Frédéric Wentzel, imprimeur à Wissembourg et Charles Nicolas Pellerin, imprimeur à Épinal, qui lancèrent vers 1850 ce type de jouets.
L'Imagerie d'Épinal publia ainsi plusieurs collections de modèles à découper dont « Le Petit Architecte », les « Grandes Constructions », les « Moyennes Constructions » et les « Petites Constructions ». De 1880 à 1908, ce sont ainsi plusieurs centaines de modèles qui furent édités avec pour sujets l'architecture, les costumes, les véhicules divers, les navires et les avions.
Parallèlement, les théâtres de papier, considérés comme étant le « théâtre chez soi » et qui sont presque toujours des constructions en carton, connurent également un large succès dans toute l'Europe.
Ce mode d'expression et de construction se développa et perdura un peu partout dans le monde jusqu'à la Seconde Guerre mondiale.
Pendant la Seconde Guerre et dans les années qui suivirent, compte tenu du manque de moyens et de matières premières, la maquette en carton fut un loisir très prisé. Puis l'apparition de la maquette en plastique, dans les années 1950, plus facile à monter et souvent plus fidèle, mit un terme au développement de la maquette en carton dans la plupart des pays.
Cependant, l’informatique graphique développée sur ordinateur personnel et Internet sont en train de totalement bouleverser ce loisir. En effet, un modèle à construire n'est rien d'autre qu'un ensemble de pages à imprimer sur papier fort ou carton : il se résume à un fichier que l'on peut stocker, transmettre sans difficulté et imprimer autant de fois qu'il est nécessaire.
La disponibilité de nombreux modèles sur Internet, à coût faible ou nul, qui peuvent ensuite êtres téléchargés et imprimés a provoqué le renouveau la popularité du papercraft à travers le monde. Rendez-vous sur paper-toy.fr, allumez votre imprimante, armez-vous donc d’un cutter et de colle puis suivez les lignes et autres traits pointillés afin de monter des personnages en papier pour animer votre intérieure.


Son Gokû réalisé en papercraft par Paperwolvy


Paperwolvy
A Polymanga, nous avons pu rencontrer un artiste qui allie patience et précision dans le but de réaliser des créations de taille réelle en papier. C’est dans la salle réservée à TechArtGeek que nous découvrons le travail de Paperwolvy.
Ce dernier utilise un logiciel sur son ordinateur afin de créer le fichier imprimable en deux dimensions de ses personnages. Il nous confie que c’est ce qui lui demande le plus de travail, car il faut penser à l’imbrication de toutes les pièces. Une fois le fichier prêt et imprimer reste l’autre grande partie de la réalisation : le découpage et le collage des pièces entre elles afin de monter progressivement le personnage dans son entier. Si Paperwolvy réalise ses créations c’est tout d’abord pour lui-même, il lui arrive aussi d’avoir quelques commandes de la part de particulier.

L’heure de la revanche du papier sur les matières plastiques semble être sur le point de sonner !


Le stand de Paperwolvy dans la salle réservée au TAG


Téléchargez le dernier numéro de L'auditoire !

auditoire

Archives

time_machine

Remontez dans le temps ! Retrouvez tous les anciens articles de L'auditoire ici.

Rejoignez-nous sur Facebook

Suivez notre actualité au quotidien; retrouvez chaque jour articles, concours et photos!

Facebook

Téléchargez le dernier numéro de L'auditoire !

auditoire

Archives

time_machine

Remontez dans le temps ! Retrouvez tous les anciens articles de L'auditoire ici.

Rejoignez-nous sur Facebook

Suivez notre actualité au quotidien; retrouvez chaque jour articles, concours et photos!

Facebook

Recherchez dans les articles

Agenda

Sélection d'événements choisis par la rédaction, pour ne plus rien manquer dans la région.

auditoire

Abonnez-vous, c'est gratuit!

L'auditoire n'est plus envoyé automatiquement à toute la communauté universitaire.
Si vous souhaitez continuer à recevoir notre douce prose dans vos foyers, il vous suffit de remplir le formulaire ci-dessous.

Et si vous nous aimez vraiment beaucoup, vous pouvez souscrire à un abonnement de soutien.